Musical Delicacies

— Early Music Concert Series —

Académie d’été de musique et danse baroque – Le Roi danse

Château de Bučovice
Quand
Calendrier
du 1 au 6 juillet 2019
Danse
(Les professeurs)
Emmanuel Soulhat-Goudon (FR) — Maître à danser
Musique
(Les professeurs)
Jörn Boysen (DE/NL) — Clavecin, Improvisation
María Sánchez Ramírez (ES/NL) — Violoncelle
Marta Kratochvílová (CZ) — Flûte traversière
Marc Hervieux (FR) — Flûte à bec
Jan Čižmář (CZ) — Luths etc., Improvisation
Combien
Liste de prix
Frais de cours … Tarif plein Tarif V4
Pour les danseurs et danseuses 4400 Kč 3080 Kč
Pour les musicien·ne·s 5100 Kč 3570 Kč
Le « tarif V4 » (−30% sur les frais de cours) est réservé
aux participants des pays de Visegrád (CZ/HU/PL/SK).
Calcographie.
« Ballet du Roy, des Festes de Bacchus, dansé par sa Majesté au Palais Royal, le 2. jour de May 1651. »
(Paris, Robert Ballard, 1651, fol. 85.)
XX. Entrée. Trois Trophées de Bacchus.
Le Marquis de Vivonne, Mr. Coquet fils, & le Comte.
Source gallica.bnf.fr / BnF

Groupe cible

Ce cours est dédié à la danse baroque et à la musique de danse et s’adresse à des participants actifs axés sur …

Au public, nous recommandons la performance des instructeurs pour l’ouverture de l’académie et la performance finale des participants du cours. Nous proposons également la participation passive chaque jour du cours pour ceux qui s’intéressent à la danse et à la musique historiques et à leurs pratiques. Pendant la journée, les participants passifs peuvent visiter toutes les leçons et le soir, participer activement aux contredanses.


Programme d’enseignement

◄◄◄ 

Objectifs et méthodologie

◄◄◄ 
Pour les danseurs et danseuses
: Le cours se concentre sur les travaux détaillés sur divers types de base de danses baroques en collaboration avec des musicien·ne·s. Une particularité de ce cours est la possibilité de travailler individuellement avec notre maître à danser. Contrairement à la plupart des autres cours de danse baroque, nous ne nous concentrerons pas sur l’étude des chorégraphies spécifiques à partir de sources historiques. Au lieu de cela, le bloc de trois heures Ballet de cour sera dédié chaque jour à une autre forme de danse baroque typique (menuet, courante, sarabande, gavotte, bourée, gigue, passepied). Tous seront accompagnés par des groupes de musicien·ne·s. De plus, les danseurs/danseuses peuvent s’engager activement dans les préparatifs musicaux (Pas à pas, Sous le bâton) ou visiter la masterclass individuelle de danse. En soirée, nous découvrirons le monde presque indefini des contredanses.
◄◄◄ 
Pour les musicien·ne·s
: Le contenu du cours et l’approche individuelle visent à une interprétation appropriée de la musique de danse baroque, soutenue par l’expérience pratique de la danse. Il donne aux musicien·ne·s une occasion unique d’apprendre tout sur les formes de danse baroque les plus communes (menuet, courante, sarabande, gavotte, bourée, gigue, passepied) en petits groupes. En plus de cela, ils apprendront quelque chose sur les contredanses et l’improvisation en s’amusant. De plus, les professeurs instrumentaux offrent un nombre limité de leçons pour des master classes individuelles. Contrairement à beaucoup d’autres cours d’interprétation de la musique ancienne, notre objectif n’est ni de répéter des morceaux de concert, ni d’acquérir les compétences techniques les plus compétitives.

Le style de danse

◄◄◄ 
La belle danse
: Par le terme la belle danse nous comprenons le style de danse qui commença progressivement à se former en France dans la première moitié du 17ème siècle, pleinement développé sous le règne de Louis XIV (le gouvernement personnel de 1661 à 1715) et a progressivement inondé l’ensemble de l’Europe. Il se retire à l’arrière-plan vers la fin du 18ème siècle. C’était un style noble, plus exigeant techniquement par rapport aux formes de danse précédentes, systématiquement élaboré sur des bases académiques (Académie royale de danse fondée par Louis). Il a été utilisé à la fois dans la danse de bal et au théâtre. Les éléments raffinés de ce style ont progressivement disparu de la danse de bal dans la seconde moitié du 18ème siècle, tandis que dans la danse théâtrale, la belle danse originelle absorbait d’autres influences et évoluait progressivement vers le ballet classique d’aujourd’hui. — Cette délimitation est nécessaire, car certaines des danses mentionnées ont été dansées sous le même nom mais avec une exécution différente, tant à d’autres périodes que dans l’environnement folklorique.

Souvent, le terme « danse baroque » dénote de manière légèrement imprécise ce qu’est vraiment le style la belle danse. Cependant, il faut se rappeler qu’il existait d’autres formes de danse pendant la période baroque. Un phénomène important en particulier était les contredanses, qui sera au centre de trois soirées du cours.

Les formes de danse

Jour après jour, nous traitons ces formes de danse baroque:

◄◄◄ 
Courante (du 2 au 3 juillet)
: Danse préférée de Louis XIV. Son caractère glorieux, lent et majestueux a permis au Roi de démontrer non seulement sa force et son importance, mais également sa technique de danse exquise. L’art de danser la courante correctement consiste à réconcilier le mouvement lent et traîné qui nécessite une grande stabilité avec les étapes suivantes d’un caractère qui est modérément sauté. Comme dans le cas du menuet, une étape caractéristique (et ses variantes) est liée à la courante, après quoi la chorégraphie résultante est en grande partie générée. La courante a quitté la piste de danse avec Louis XIV, mais elle a continué à être enseigné par les maîtres de danse en raison de la difficulté de sa performance.
◄◄◄ 
Sarabande (du 3 au 4 juillet)
: Joyau de la danse lente et noble du baroque français avec des racines espagnoles. Contrairement aux deux danses précédentes (le menuet et la courante), la sarabande utilise dans ses chorégraphies un matériau de pas beaucoup plus varié. Dans cette danse, les dynamiques contrastées sont préférées: un mouvement lent et dessiné est suivi de manière inattendue par une succession rapide de pas ou par un jeu de jambes rapide et virtuose. La sarabande est souvent une danse de scène, généralement composée pour un soliste ou pour un couple, moins souvent une danse de bal.
◄◄◄ 
Gavotte, bourée, gigue, passepied (du 4 au 5 juillet)
: Ce répertoire de danse baroque française comprend également de la danse rapide avec des sauts. Les danses, qui utilisent beaucoup de sauts, incluent la gavotte plus lente et la gigue animée. Les danses les plus rapides incluent la bourrée, qui en même temps assez vigoureuse. Le passepied utilise les mêmes étapes que le menuet, mais à un tempo plus rapide, il a un caractère comme courir.

Le contenu du cours

Les blocs d’enseignement fixes
◄◄◄ 
Ballet de cour
: Les finesses du style la belle danse sous la direction du maître à danser.
◄◄◄ 
Pas à pas
: Enseigner aux musicien·ne·s les pas de danse de base.
◄◄◄ 
Sous le bâton
: Influence de la danse sur la musique: Mise en pratique de la nouvelle expérience de la danse dans des ensembles de chambre répétés de la musique de danse.
◄◄◄ 
Contredanses
: Une exploration active conjointe du monde des contredanses baroques qui plaira à tous, quelle que soit leur expérience de la danse.

La forme de danse des contradanses est née en Angleterre, avec la première mention (country dance) remontant au 16ème siècle. Leur popularité au milieu du 17ème siècle a été fortement influencée par les publications de John et Henry Playford avec des descriptions de danses individuelles (première édition 1651). Ce sont des danses assez simples pour un plus grand nombre de danseurs et danseuses. Selon la formation des danseurs et danseuses, nous pouvons parler de formats longways (en colonne, les couples de danse l’un derrière l’autre), en cercle ou en carré. Souvent, les partenaires sont échangés pendant la danse, ce qui correspond à la mission principale de ces danses: s’amuser et même danser pendant une conversation. Depuis la fin du 17ème siècle, les contradanses se sont étendus d’Angleterre à d’autres pays et ont reçu de nouvelles formes (par exemple, en France, des étapes plus sophistiquées de la belle danse ont été ajoutées). Ils ont été très populaires tout au long du 19ème siècle (par exemple, le quadrille de l’époque) et leurs principes persistent dans certaines formes de danse contemporaines (par exemple, les country dances modernes ou certaines danses écossaises et irlandaises).

Complété avec une dégustation de vin des vignobles locaux.

Les blocs optionnels

Veuillez cocher les champs appropriés dans le formulaire d’inscription. Le nombre de participants est limité.

◄◄◄ 
Improvisation de mouvements de danse
: Sans partitions et chaque fois un peu différent – une extension de contenu pour les musicien·ne·s expérimenté·e·s. Aux 17ème et 18ème siècles, il était courant d’improviser des danses individuelles ou même des suites entières. La maîtrise de l’harmonie (la grammaire du langage musical) et la compréhension des différentes formes de danse et leurs particularités rythmiques étaient indispensables à cet égard. Cette technique est particulièrement naturelle pour les claviers et autres instruments harmoniques (luths, harpes), mais peut également être pratiquée par des joueurs sur des instruments mélodiques (violons, flûtes). Des exemples tirés de la Musicalische Handleitung de Friderich Erhardt Niedt, entre autres, seront utilisés pour approfondir ce sujet.
◄◄◄ 
Masterclass de danse
: Une possibilité unique pour un cours individuel ou une consultation avec notre maître à danser. Les individus, les couples ou les ensembles peuvent travailler sur les aspects techniques et artistiques des chorégraphies qu’ils ont préparées. Le répertoire peut aller des danses Renaissance au ballet moderne . Nous encourageons que les œuvres étudiées lors de la masterclass soient incluses dans la performance finale.
◄◄◄ 
Masterclass musicale
: Cours ou consultation individuelle avec le professeur de votre choix. Les solistes ou les ensembles travaillent sur les aspects artistiques et techniques des œuvres qu’ils ont préparées avant le cours. Le répertoire ne se limite pas à la dance music ou à l’ère baroque. Cependant, nous vous recommandons d’utiliser cette opportunité pour clarifier comment interpréter correctement les indications de tempo ou les noms des mouvements dans le répertoire de concert. Il est également possible de travailler sur la musique utilisée dans le Ballet de cour et qui sera présentée lors de la représentation finale des participants au cours.
◄◄◄ 
Sur les traces de Napoléon
: Excursions à Austerlitz (10 km) et ses environs. Pour les danseurs/danseuses non requis·es pour le Pas à pas. Nous visiterons des lieux liés à la plus grande victoire de Bonaparte, la « bataille des Trois Empereurs » (le 2 décembre 1805). Les excursions réelles dépendront des intérêts des participants et de la météo, mais peuvent inclure le château d’Austerlitz (où l’armistice a été signé le 6 décembre), la butte de Zuran (poste de commandement de Napoléon le matin), le plateau de Pratzen (où l’assaut décisif a eu lieu) et la poste de Posoritze (la gare des diligences où Napoléon a passé la nuit après la bataille).

Calendrier provisoire

Lundi 01/07/2019
13:0014:00 Inscription, hébergement
16:3018:30 Masterclass de danse
18:3019:00 Dîner
19:00   Concert des professeurs
Mardi 02/07/2019
8:009:00 Petit déjeuner
9:009:30 Échauffement (tutti)
9:3012:50 Masterclass musicale
13:0014:00 Déjeuner
14:0016:30 Sur les traces de Napoléon 1
14:3016:00 Pas à pas (Courante)
16:3018:30 Sous le bâton (Courante) 2
16:3018:30 Masterclass de danse
18:3019:00 Dîner
19:00   Contredanses
Mercredi 03/07/2019
8:009:00 Petit déjeuner
9:009:30 Échauffement (tutti)
9:3012:50 Ballet de cour (Courante)
9:3012:50 Masterclass musicale
13:0014:00 Déjeuner
14:0016:30 Sur les traces de Napoléon 1
14:3016:00 Pas à pas (Sarabande)
16:3018:30 Sous le bâton (Sarabande) 2
16:3018:30 Masterclass de danse
18:3019:00 Dîner
19:00   Contredanses
Jeudi 04/07/2019
8:009:00 Petit déjeuner
9:009:30 Échauffement (tutti)
9:3012:50 Ballet de cour (Sarabande)
9:3012:50 Masterclass musicale
13:0014:00 Déjeuner
14:0016:30 Sur les traces de Napoléon 1
14:3016:00 Pas à pas (Gavotte, …)
16:3018:30 Sous le bâton (Gavotte, …) 2
16:3018:30 Masterclass de danse
18:3019:00 Dîner
19:00   Contredanses
Vendredi 05/07/2019
8:009:00 Petit déjeuner
9:009:30 Échauffement (tutti)
9:3012:50 Ballet de cour (Gavotte, …)
9:3012:50 Masterclass musicale
13:0014:00 Déjeuner
14:3018:00 Préparation de la présentation 3
19:00   Présentation publique
21:00   Dîner 4
Samedi 06/07/2019
8:009:00 Petit déjeuner
9:00   Départ

[1] Excursions à Austerlitz etc. pour les danseurs et danseuses qui ne sont pas requis·es pour le Pas à pas (participation volontaire, au moins 4 personnes).

[2] Certains groupes peuvent se lancer dans l’Improvisation de la musique de danse.

[3] Des collations sont disponibles tout le temps.

[4] Le dîner sera servi dans la cave à vin Rustico, Slavkovská 84.


Château de Bučovice — Bacchus, fontaine maniériste dans le patio — Giovanni Giacomo Tencalla & Pietro Maino Maderno, 1635–1637 — Photo: Helmuth Furch, 24/08/2006. Château de Bučovice — la salle de l’empereur.

Château de Bučovice

Zámek 1,
68501 Bučovice,
République Tchèque

Les cours auront lieu dans le château Renaissance de Bučovice Le château de Bučovice sur Facebook.. C’est un bâtiment unique du style maniériste de la Renaissance italienne (1575–1585); la cour comporte des loggias à arcades et une fontaine de Dionysos de 1635 récemment rénovée et entièrement opérationnelle. Le château contient de nombreux reliefs et peintures, certaines avec des thèmes musicaux.

Deux des salles disponibles dans le château ont une piste de danse en bois.

Déjeuner et diner

Le déjeuner et le dîner peuvent être commandés au café du château (Kavárna na zámku, restaurant Litovel). Les repas doivent être choisis parmi les menus fixes avant le cours.

Hébergement

Pour l’hébergement nous vous recommandons l’hôtel Arkáda  (Accessible aux fauteuils roulants) (náměstí Svobody 32, 68501 Bučovice), situé à seulement 150 mètres du château. Il s’agit d’un hébergement de qualité dans des chambres à 2 ou 3 lits avec salle de bains privée, Wi-Fi et possibilité de se faire du café dans la chambre le service est fourni. Vous pouvez réserver une chambre à l’hôtel Arkáda via notre formulaire d’inscription. C’est moins cher (réservation de groupe), mais vous devrez partager la chambre avec d’autres participant(e)s au cours.

Comme alternative économique, nous proposons aussi 10 à 20 places pour des sacs de couchage à la Maison des enfants et des jeunes (Vyškovská 376, 68501 Bučovice). Une grande salle est à disposition, elle est utilisée pendant la journée comme terrain de jeu pour les enfants. Pour cette raison, il est nécessaire de quitter les lieux au plus tard à 8h15, vous pouvez revenir à tout moment à partir de 16h. S’il vous plaît veuillez apporter votre propre sac de couchage; la maison possède des matelas, elle est aussi équipée de deux douches et d’une petite cuisine.

Vous pouvez aussi organiser votre hébergement par vos propres moyens. Il y a plusieurs autres options à proximité du château. ◄◄◄ Cacher
Comparaison des alternatives
  Hotel Arkáda Maison des enfants et des jeunes
Adresse (avec carte) nám. Svobody 32 Vyškovská 376
Distance de marche 150 m (2 min) 850 m (16 min)
Accessible aux fauteuils roulants Oui Non
Taille de la chambre 2 ou 3 lits Dortoir
Installations sanitaires Privée Dans le couloir
Accès à la cuisine Non Oui
Wi-fi / WLAN Oui Non
Hébergement pour 5 nuits 2975 Kč 400 Kč §
Petit déjeuner pour 5 jours Inclus Ne pas dans l’offre
Déjeuner et diner pour 5 jours 1000 Kč

† L’hôtel Arkáda dispose d’un ascenseur; il y a des toilettes accessibles en fauteuil roulant au rez-de-chaussée.

§ Les prix pour le dortoir sont sans petit-déjeuner.


Les professeurs

Emmanuel Soulhat-Goudon (FR) — Danse

Vidéo YouTube

Emmanuel Soulhat commence au Jeune Ballet International de Cannes dirigé par Rosella Hightower. Il est engagé pour des créations, performances et reprises de rôles par Maîa Plissetskaîa au Théâtre du Bolchoî, au Théâtre Chorégraphique de Rennes et de Bretagne dirigé par Gigi Cacuileanu, au Ballet-Théâtre Russillo de Toulouse, au Ballet Preljocaj à Aix-en-Provence, ou par Michel Kéléménis à l’opéra de Marseilles. Mais aussi des opéras lyriques qui le conduisent au palais Garnier et à l’opéra Bastille avec les Arts Florissants, La Fura dels Baus, Robert Carsen, Dmitri Tcherniakov, chorégraphies de Philippe Giraudeau, Sidi Larbi Cherkaoui, Denni Sayers, Maurice Béjart. Les compagnies avec lesquels il part en tournées aux Etats Unis, en Europe, en Asie, aux Moyens Orient et en Russie.

Il découvre la danse baroque avec Béatrice Massin pour le film Le Roi Danse en France et en Allemagne, puis travail avec Bob Wilson pour le Théâtre du Châtelet, la Comédie Française, l’opéra de Paris et à Watermill Center aux Etats Unis. Il est engagé par Christine Bayle pour des créations danse, musique et théâtre des 16éme, 17émé et 18émé siècles d’après Thoinot Arbeau dans l’Orchésographie, Instruction pour danser sous Henry IV, Louis XIII Apologie de la danse et Louange de la Dance, Belle Dance d’après Le maître à danser et Feuillet, – créations pour Royaumont, la BNF, le château de Versailles, Théâtre imperial de Compiègne et en tournées en Slovénie, en Chine, au Japon.

Il participe parallèlement à des créations avec les compagnie l’Eventail dirigée par Marie-Geneviève Massé à l’opéra Royal de Versailles et à l’opéra-comique, Artemis au théâtre de Royan, au château de Vaux-le-Vicomte, églises et temples. En tant que chorégraphe, il est invité par les ensembles de musiques baroques de Marc Hervieux à Strasbourg, Dominique Corbiau en France et en Belgique, Jean-Sébastien Beauvais pour les BaroQuiales à Sospel, Trio Nitétis à l’hôtel de la Marine. La Belle au bois dansant a mis en scène pour les châteaus de Sully et de Pierrefonds, au musée Magnin, de Miramion et au Conservatoire de Créteil.

Emmanuel Soulhat enseigne La belle danse enseigne dans des académies d’été (BaroQuiales Sospel, Académie de Neuwiller, …) et dans des institutions telles que le Conservatoire de Nice.

Langues d’enseignement: FR, (EN), (ES).

Jörn Boysen (DE/NL) — Clavecin

Harpsichordist, conductor and composer Jörn Boysen was born in Lübeck, Germany. After his studies at the Musikhochschule Lübeck he went to the Netherlands where he studied with Tini Mathot and Ton Koopman at the Royal Conservatory in The Hague. As founder and director of Musica Poetica, guest conductor, soloist or continuo player, he regularly performs in Germany, the Netherlands and France.

He was invited to European festivals such as Festival Mitte Europa, Göttinger Händel Festspiele, Delft Chamber Music Festival, Itinéraire Baroque and the Utrecht Festival Oude Muziek. Boysen worked with Alina Ibragimova, Lisa Ferschtman and regularly records and performs with Antoinette Lohmann (Furor Musicus). He conducted productions of the O. T. Opera Rotterdam (Orfeo Intermezzi, 2005) and the Utrechtse Spelen (Molière’s/Charpentier’s Imaginary Invalid, 2009 and 2011) for whose productions he has also composed music. In 2012 he was music director of Opéra Mosset in France. He is artistic director of concert organisation Musica Antica da Camera in The Hague.

Boysen composed various orchestral, chamber and vocal works. In 2011, he completed Bach’s St. Mark Passion by composing all missing recitatives, turba-choirs and arias. His works have been commissioned and performed by Musica Poetica (NL), De Nederlandse Bachverniging, Baroque Chamber Orchestra of Colorado (USA), by soloists of Pratum Integrum (RUS) and of the Berlin Philharmonics (DE) and the Residentie Orchestra in The Hague (NL), amongst others.

Boysen is a much sought-after lecturer and teacher. He has led projects and master classes for singers and instrumentalists on rhetoric, basso continuo, musical temperatures, historical singing, performance practice and composition at the conservatories in The Hague, Palma de Mallorca, Novosibirsk and Nizhny Novgorod amongst others. Boysen teaches at the Utrecht Conservatory. His schedule for the season 2018–19 includes masterclasses and lectures on Bach and rhetorics, guest performances of Bach’s St. John Passion at the Nizhny Novgorod Pärt Festival, and performances of his St. Mark Passion-reconstruction at the new Zaryadye concerthall in Moscow.

Langues d’enseignement: DE, EN, NL, (FR).

www.musicapoetica.info

Photographie: Michael de Roo

María Sánchez Ramírez (ES/NL) — Violoncelle

Hailing from Toledo (Spain), María Sánchez finished her High Degree cello and chamber music studies at the Conservatorio Superior de Música Jesús Guridi in Vitoria with the teacher Itziar Atutxa. In 1999, María moved to the Netherlands to study Baroque Cello and Classical Cello with Jaap ter Linden and Lucia Swarts at the Koninklijk Conservatorium, The Hague, where she finished her diplomas in 2003 and 2005.

María is member of the ensemble Musica Poetica. She also collaborates with other groups and orchestras with which she has performed in Festivals and venues all along Europe. She has worked with conductors such as Jos van Veldhoven, Marcus Creed, Jacques Ogg, Adrian Rodriguez van der Spoel and Federico María Sardelli, and has played in various recordings for the labels Verso, K617, Challenge Records and Globe Records as well as for different European classical radio channels such as Radio 4 (Netherlands), Radio Catalunya (Spain) and ORF (Austria).

María has taught cello at the Conservatorio Profesional de Musica in Salamanca (Spain). In the last years, she was invited to give baroque cello courses and master classes in the Netherlands, France and at different conservatories in Spain. She also taught baroque cello in the Curso de Música Barroca de Denia (Alicante).

Langues d’enseignement: EN, ES, NL.

www.musicapoetica.nl

Marta Kratochvílová (CZ) — Flûte traversière

Marta Kratochvílová a effectué ses études de flûte au Conservatoire de Pardubice, et a obtenu son diplôme de fin d’études en 1997. Elle a poursuivi ses études de flûte au Conservatoire national supérieur de musique Janacek à Brno, et y a obtenu un diplôme d’Etat en 2002. Parallèlement, en 2000, elle fut admise au Conservatoire National de Région de Strasbourg dans la classe de Sandrine François et y a obtenu son diplôme de spécialisation à l’unanimité en 2002. Au Conservatoire de Strasbourg, elle a continué à pratiquer la musique de chambre dans la classe d’Armand Angster et la musique ancienne dans les classes de Martin Gester, de Patrick Blanc et de Jean-François Alizon. En 2008 elle a obtenu le diplôme de fin d´études, dominante musique ancienne – traverso.

Elle a participé à de nombreux stages et cours comme la masterclass de Barthold Kuijken, le Festival Janáček, l’Académie internationale d’été Prague-Vienne-Budapest, l’Orchestre Institut Attergau et l’Académie de musique les Arc 1800. Elle a travaillé avec plusieurs ensembles et joué des concerts en République Tchèque, en Allemagne, en Autriche, en Suisse, en Suède, au Portugal, aux Pays-Bas et en France. Elle a participé à l’Académie internationale baroque d’Ambronay. Actuellement, elle se produit régulièrement au sein du Duo Bohemia (avec Eva Valtová au clavecin), l’ensemble Nota Bene ainsi qu’avec le Parlement de Musique et d’autres formations.

Dans le cadre des workshops renaissances specialisés, elle a joué avec le Consort de flûtes Renaissance en France (Strasbourg), en Italie (Ferrara), en Allemagne (Munich, Stuttgart) et en Suisse (Bâle).

Elle a été professeur dans différentes établissements de musique, dont le CNR de Strasbourg et l’Ecole de Musique d’Ostwald. Actuellement, elle se spécialise aux présentations et aux masterclass d’intérprétation de musique ancienne.

Langues d’enseignement: CS, FR, (DE), (EN).

Marc Hervieux (FR) — Flûte à bec

Marc Hervieux studied the recorder in the class of Jean-François Alizon at the Conservatoire de Strasbourg where he obtained a gold medal and a Chamber Music prize at unanimity (1992). This was followed with a specialization course with Patrick Blanc dealing with contemporary recorder repertoire. He obtained the specialization diploma with honors (1997). In addition, Marc started studying song, baroque oboe and traverso and was able to work with Hugo Reyne, Marcos Volontario, Jean-Pierre Pinet and Gilles de Talhouet. He created in 1996 the baroque music ensemble Le Masque with which he performs in France and abroad in a wide variety of programs. In 2005 he created the Academy of Baroque Music in Neuwiller-Lès-Saverne. Since 1991, he teaches recorder at the School of Music of Sélestat and the Conservatoire de Musique de Mulhouse.

Langues d’enseignement: FR, DE, (EN), (ES).

www.le-masque.com

Jan Čižmář (CZ) — Luth

Jan Čižmář est un interprète plein de ressources sur des instruments anciens à cordes pincées. Il travaille avec des ensembles comme l’orchestre du Concertgebouw d’Amsterdam, l’Orchestre du XVIIIème siècle (Frans Brüggen), Orchestra of the Age of Enlightenment (OAE), l’Ensemble Baroque de Limoges, Collegium 1704, l’Ensemble Elyma, Rotterdam Philharmonic Orchestra, Vox Luminis, Florilegium, Nederlands Blazers Ensemble, l’Orchestre baroque européen (EUBO), Britten-Pears Baroque Orchestra (BPBO), Nova Silesia, Lacrime Amorose, InVento, avec des chefs de renommée mondiale comme Frans Brüggen, Christophe Coin, Christina Pluhar, Yannick Nézet-Séguin, Václav Luks, Gabriel Garrido, Christopher Hogwood, Ed Spanjaard, Paul Goodwin, Ashley Solomon. Il se produit en concert régulièrement en Europe, en Asie et en Amérique.

Après avoir terminé ses études de guitare et de musicologie dans sa ville natale de Brno, en République tchèque, il a continué l’étude du luth avec Jakob Lindberg et la guitare classique avec Carlos Bonell au Conservatoire Royal de Musique à Londres. Il a poursuivi ses études avec Nigel North, Joachim Held et Mike Fentross au Conservatoire Royal de La Haye, en Hollande et y a obtenu son diplôme Master of Music avec des plus hautes distinctions et des félicitations de jury pour la recherche et l’originalité musicale. Il a également suivi les masterclass avec Hopkinson Smith, Evangelina Mascardi, Christina Pluhar et Yasonuri Immamura. Il a participé à des festivals à travers l’Europe avec divers ensembles et chefs.

Avant de se consacrer à la musique ancienne, il s’était passionné pour le rock, le jazz et plus tard la guitare classique. Il a parcouru l’Europe avec la production New-Yorkaise de Jésus-Christ Superstar en tant que guitariste de rock et il est apparu sur scène avec la Lindsay Kemp Company – lors du tour espagnol d’Elisabeth I: El ultimo baile.

Il était fondateur et rédacteur en chef de Kytara, magazine tchèque de guitare et de luth, et il contribue régulièrement à d’autres périodiques musicaux. Il a aussi travaillé comme rédacteur musical pour plusieurs maisons d’édition dont Bärenreiter.

Jan Čižmář est également professeur au Conservatoire Supérieur de Musique de Katowice en Pologne et de Brno en République tchèque. Il enseigne regulièrement aux masterclasses en Pologne, Croatie, Slovaquie, Slovénie, aux Pays-Bas et en Tchèquie.

Langues d’enseignement: CS, EN, PL, DE, (FR).

www.jancizmar.com


Liste de prix

Participation active

Pour les danseurs et danseuses
Pour les musicien·ne·s
Tarif pleinTarif V4 [1] Tarif pleinTarif V4 [1]
Frais de cours 4400 Kč
(ca. 173 €)
3080 Kč
(ca. 121 €)
5100 Kč
(ca. 200 €)
3570 Kč
(ca. 140 €)
Recommandations
Hôtel Arkáda (5 nuits) 2975 Kč [2]
Pension complète 1000 Kč
Total [3] 8375 Kč
(ca. 329 €)
7055 Kč
(ca. 277 €)
9075 Kč
(ca. 356 €)
7545 Kč
(ca. 296 €)
Blocs optionnels
Masterclass de danse [4] 850 Kč 595 Kč Inapplicable
Sur les traces de Napoléon Supplément [5]
Masterclass musicale [4] Inapplicable 850 Kč 595 Kč
Improvisation Inclus

[1] Le « tarif V4 » (−30% sur les frais de cours) est réservé aux participants des pays de Visegrád (République tchèque, Hongrie, Pologne et Slovaquie).

[2]  Le prix n’a pas encore définitif et peut dépendre du nombre de participants. La valeur affichée est une limite supérieure.

[3]  Si vous n’utilisez pas l’offre pour l’hébergement et la restauration, le prix sera réduit en conséquence. Si vous n’utilisez pas l’offre pour l’hébergement et la restauration, le prix sera réduit en conséquence.

[4] Par cours à 30 minutes. Les cours sont ouverts aux autres participants.

[5] Le transport local et les frais d’entrée aux musées, etc. seront payés en espèces sur place.

Participation passive

Prix
Frais de cours (par jour)  [1]200 Kč

[1]  Permet visiter toutes les leçons pendant la journée et de participer activement aux contredanses en soirée.


Nos participants – 2015

◄◄◄  Cacher.

Académie d’été 2015 en chiffres
Nombre des
participants
actifs par
académie
47 total 30 Bučovice
35 Kunín
(18 Bučovice + Kunín)
Nombre des
participants
actifs par pays
de résidence
47 total 27 Tchéquie
6 Slovaquie
6 Pologne
4 Autriche
2 Mexique
1 Allemagne
1 Suisse
Age des participants actifs 70 Le plus vieux participant
29 Âge moyen
26 L’âge médian
19 Âge le plus commun
15 Le plus jeune participant
Académie d’été 2015 — Nombre de participants par classe (classés par tranche d’âge et par sujet).
 
Académie d’été de musique ancienne — Château de Bučovice, le 27/8/2015 — Photographie: Šimon Tamaki.

Nos participants – 2016

Académie d’été de musique ancienne, Kunín — Église de l’Exaltation de la Croix, le 5/8/2016 — Photographie: Jan Šlechta.
Reportage de la télévision tchèque.Reportage de la télévision tchèque (Evénements culturels, ČT Art, le 3/8/2016 20:08).
Article: Deník, le 5/8/2016: « Dans le château résonne la musique baroque » (Ivana Reková, en tchèque).
Galerie photo: Concert des participants à l’église de l’Exaltation de la Croix à Kunín, le 5/8/2016 (Jan Šlechta).
Académie d’été 2016 en chiffres
Nombre des
participants
actifs par
académie
52 total 25 Bučovice
35 Kunín
(8 Bučovice + Kunín)
Nombre des
participants
actifs par pays
de résidence
52 total 33 Tchéquie
4 Allemagne
3 France
3 Slovaquie
2 Pologne
2 Italie
1 Autriche
1 Suisse
1 Suède
1 Hongrie
1 Ukraine
Age des participants actifs 56 Le plus vieux participant
28 Âge moyen
26 L’âge médian
22 Âge le plus commun
13 Le plus jeune participant

Nos participants – 2017

Académie d’été 2017 en chiffres
Nombre des
participants
actifs par
académie
35 total 11 Bučovice
28 Kunín
(4 Bučovice + Kunín)
Nombre des
participants
actifs par pays
de résidence
35 total 24 Tchéquie
4 Pologne
3 Autriche
2 Slovaquie
1 Allemagne
1 Hongrie
Age des participants actifs 72 Le plus vieux participant
31 Âge moyen
29 L’âge médian
40 Âge le plus commun
14 Le plus jeune participant

Nos participants – 2018

Académie d’été de musique ancienne, Kunín — Église de l’Exaltation de la Croix, le 25/8/2018 — Photographie: Jan Šlechta.
Galerie photo: académie d’été & concert des participants, le 25/8/2018 (Jan Šlechta).
Académie d’été 2018 en chiffres
Nombre de
participants
50 total 28 dans une académie (≤4 jours)
22 dans tout ensemble (≥5 jours)
Nombre des
participants
actifs par pays
de résidence
50 total 28 Tchéquie
6 Pologne
3 Slovaquie
3 Russie
2 Autriche
2 Allemagne
2 Espagne
2 Chili
2 États-Unis
1 Canada
1 Hongrie
Age des participants actifs 57 Le plus vieux participant
30 Âge moyen
25 L’âge médian
22 Âge le plus commun
16 Le plus jeune participant
Enseignement et évènements Leçons
minutes
Partici-
pants
Sujets principaux Luths etc. 50 × 40 14
Clavecin 49 × 40 10
Viole da gambe 34 × 40 7
Harpe 34 × 40 4
Chant solo 31 × 40 8
Flûte à bec 27 × 40 7
Flûte traversière 9 × 40 2
Violon 4 × 40 1
Sujets spéciaux Recitar cantando 7 × 60 15
Couperin et son temps 9 × 60 14
Forqueray et l’art d’arrangeant 10 × 40 8
Vivaldi concerti 3 × 80 4
Improvisation 4 × 120 13
Musique et mouvement 4 × 120 8
Ensemble@5 42 × 60 47
D’autres
évènements
Conférences  2 ~42
Concerts  4 ~350
 

Pour plus d’informations sur les académies et les concerts associés, voir la présentation « Le développement de nos académies d’étés ».


Informations de voyage

Bučovice est une ville située du sud-est de la République tchèque (dans la région Moravie-du-Sud).

Autriche (frontière d’état) 48 km au sud
Slovaquie (frontière d’état) 30 km au sud-est
Prague (capitale de la République tchèque) 1,300,000 habitants 230 km au nord-ouest
Brno (chef-lieu de la région de Moravie-du-Sud) 380,000 habitants 30 km à l’ouest
Bučovice (ville)6,500 habitants 
Brno Tuřany Aéroport (IATA: BRQ), Brno (Tchéquie)
Des compagnies aériennes à bas prix: Ryanair (London Stanstead, Milano/Bergamo, Berlin-Schönefeld).
23 km à l’ouest
 Le taxi de l’aéroport, tél. +420 542 321 321   (cca. 900–1100 Kč / 33–40 €) 29 km en voiture
 Le bus/train de l’aéroport   (cca. 50–90 Kč / 2–4 €, 5–6 zones tarifaires, billets de l’automate dans le hall des arrivées ou du kiosque à journaux dans le hall des départs  
L’Aéroport Václav Havel (IATA: PRG), Prague (Tchéquie)
Des compagnies aériennes à bas prix: SmartWings, Wizz Air, Ryanair, EasyJet, …
225 km au nord-ouest
 Pour aller de l’aéroport de Prague à Bučovice, prenez:
  1. Le bus AE (Airport Express) du Terminal 1 à la gare principale de Prague
    (cca. 60 Kč / 3 €, 45 minutes, départ toutes les 10–15 minutes.)
  2. Le train de Prague via Brno à Bučovice
    (cca. 150–500 Kč / 6–20 €, 3–3½ heures).
NB: La gare principale de Brno est partiellement fermée en raison de travaux de construction; veuillez changer à Brno-Židenice.
Wien Schwechat Aéroport (IATA: VIE), Vienne (Autriche)
Des compagnies aériennes à bas prix: Niki, EasyJet, Eurowings (beaucoup de
destinations), Germanwings, airBaltic, Norwegian Air, Pegasus, Vueling, …
120 km au sud
 Pour aller de l’aéroport de Schwechat à Bučovice, prenez:
  1. Le bus Student Agency depuis la gare routière de l’aéroport de Schwechat jusqu’à Brno (hôtel Grand, à 100 m de la gare principale)   (cca. 17 €, 1½ heures)
  2. Le bus/train de la gare principale de Brno (hlavní nádraží) à Bučovice
L’Aéroport Milan Rastislav Stefanik (IATA: BTS), Bratislava (Slovaquie)
Des compagnies aériennes à bas prix: Ryanair, SmartWings (beaucoup de destinations), Wizz Air (Skopje).
110 km au sud
 Pour aller de l’aéroport à Bučovice, il est généralement plus rapide de prendre:
  1. Le bus 61 de l’aéroport (Letisko) à la gare principale (Hlavná stanica) (cca. 20 minutes).
    Achetez un billet de 60 minutes à l’automate à l’arrêt de bus, validez-le lors de l’embarquement (cca. 1 €).
  2. Le train EC à Brno. (Acheter un billet à la billetterie en gare, cca. 5–8 €, cca. 1½ heures)
  3. Le train de Brno à Bučovice (cca. 60 Kč / 3 €, 30–50 minutes).
    Achetez un billet à la billetterie en gare (ou en ligne; apportez votre carte de crédit pour le contrôle).
 D’autres bus et trains de l’aéroport (cca. 250–500 Kč / 9–18 €, usually 3–3½ heures)
Gare de Bučovice   (ligne 340 Brno – Uherské Hradiště – Bylnice) 600 m au sud
Gare routière de Bučovice 250 m au sud
 Notez que certains bus s’arrêtent devant la gare mais pas à la gare routière.. 

Transport local

Une carte de Bučovice peut être cliquez ici  (Maison nro. 1 = château, náměstí Svobody 32 = l’hôtel Arkáda.)

Transport terrestre public

Transport individuel


Inscription


Impressum

L’organisateur de l’événement est:

Hudební lahůdky, z. s.
Kociánka 69/25b
CZ-612 00 Brno-Sadová

IČO: 22719458
Président: Jan Čižmář
E-mail: kontakt@hudebnilahudky.cz
Tel.: +420 606 222 416

Web: www.hudebnilahudky.cz
 www.facebook.com/hudebnilahudky

L’Académie d’été de musique et danse baroque – Le Roi danse est accréditée par le Ministère tchèque de l’éducation (MŠMT) dans le cadre du Système de formation continue des pédagogues (DVPP) sous la référence 8810/2019–1.


Nous remercions

L’Académie d’été de musique et danse baroque – Le Roi danse bénéficie des auspices de le gouverneur de la région de Moravie du Sud, JUDr. Bohumil Šimek. Les cours de l’Académie ont été possible grâce au soutien financier de la région de Moravie du Sud et du Fonds culturel d’État de la République tchèque.

Pour la bonne volonté et la coopération agréable, nous remercions la ville de Bučovice, le château de Bučovice (Mme la châtelaine Jana Burianková, l’Institut du patrimoine national) et l’Hôtel Arkáda.

Jihomoravský kraj Státní fond kultury České republiky Logo Města Bučovice Logo Národního památkového ústav Logo hotelu Arkáda